Un atelier de mosaïque au coeur de Toulouse

Dans le quartier Saint Cyprien, entre Patte d’Oie et Purpan, l’atelier est installé dans une véranda.

Une porte vitrée ouvre sur cet espace tout en longueur, baigné de lumière naturelle par son toit en verrière.

La longue table peut accueillir une douzaine de personnes. Conçu pour le bien être, entre lumière et rosiers blancs du jardin, l’atelier est un lieu où il fait bon se concentrer.

J’y ai rassemblé tous mes livres de mosaïque du plus généraliste au plus pointu, ainsi que les très beaux livres de photos de mosaïques antiques, rapportés de mes voyages en Italie, en Russie, en Tunisie, en Turquie, etc.

Les nombreux outils sont sagement rangés dans des bacs au fond de l’atelier ou exposés sur leur support pour les martelines et les tranchets.

Tous les matériaux, sont rangés le long des murs dans des boites translucides, à gauche les marbres, à droite, tous les autres matériaux, rangés par couleurs suivant la gamme chromatique.

Ce rangement , non pas par matériaux (puisque sont ici rassemblés les émaux vénitiens, les émaux de Briare, les grès, les smalts, les verres, les pates de verre, etc) mais par couleurs, me permet en premier lieu de bénéficier d’une harmonie visuelle qui m’est précieuse et d’autre part de visualiser directement les matériaux que je veux marier.